Féline > Reportages > Découverte de la Française de Mécanique, qui produit les moteurs EB Turbo PureTech !

Découverte de la Française de Mécanique, qui produit les moteurs EB Turbo PureTech !

Française de Mécanique
Photo : Française de Mécanique

A découvrir sur Féline : notre visite de l’usine de la Française de Mécanique à Douvrin (62), où sont produits les nouveaux moteurs 3 cylindres essence EB Turbo PureTech, qui équipent notamment la nouvelle Peugeot 308 ! Suivez le guide…

A l’occasion des essais de la nouvelle Peugeot 308 SW dans la région du Touquet, Peugeot nous a invité à faire un détour à Douvrin dans le Pas-de-Calais, afin de visiter l’usine de la Française de Mécanique, qui produit notamment les nouveaux moteurs 3 cylindres essence EB Turbo PureTech que nous avons eu le plaisir d’essayer sur le nouveau break du Lion.

On parle régulièrement des usines où sont assemblés les véhicules Peugeot, mais beaucoup moins du titanesque travail en amont, dont fait partie la fabrication des moteurs : la Française de Mécanique est l’un de ces sites industriels français qui contribuent à animer nos voitures.

Créée en 1969 en plein coeur du bassin minier près de Lens, la « FM » était à la base détenue à 50% par Renault et 50% par Peugeot, qui se sont associés pour produire des moteurs en commun. L’aventure commence alors pour l’usine, qui produira notamment dans les années 70 les V6 PRV partagés par Peugeot, Renault et Volvo : le premier moteur V6 tout en aluminium coulé sous pression, « made in France » s’il vous plaît… Et que l’on retrouvera aussi sous le capot d’une certaine DeLorean !

L’aventure continue ensuite avec l’arrivée dans les années 80 du moteur « TU », célèbre pour sa robustesse à l’époque des 205, 206, 306… Mais aussi du moteur « D » spécifique à Renault (qui équipera les Twingo, Clio, Logan…), ainsi que le V6 ES/L commun à PSA et Renault (406, 407, 607, Laguna, Safrane, Espace…) dans les années 90.

Française de Mécanique

Aujourd’hui, la Française de Mécanique compte 3000 salariés et est une filiale à 100% de PSA Peugeot Citroën, mais continue toutefois à produire des moteurs pour Renault. 5 grandes familles de moteurs sont produites à la Française de Mécanique :

  • Le moteur TU / TUF (200 unités par jour) : les fameux moteurs essence atmo TU1, TU3 et TU5JP4, qui équipent encore à ce jour quelques véhicules neufs (Citroën C3, Peugeot 301…)
  • Le moteur DV4 (770 unités par jour) : le petit 1.4l diesel HDi issu de la collaboration entre PSA et Ford, qui équipe les Peugeot 207, 208, 2008, ou encore les Citroën C3 et DS3…
  • Le moteur EP (990 unités par jour) : les 1.4l et 1.6l essence, atmo et turbo (EP3 et EP6) issus de la collaboration entre PSA et BMW, qui équipent de nombreux véhicules du groupe : Peugeot 2008, 208, 308, RCZ, Citroën C3, DS3, C4… A noter que la FM ne produit pas les moteurs pour BMW, mais uniquement les pièces (carters-cylindres, culasses, vilebrequins, bielles) qui sont ensuite envoyées pour assemblage chez Mini.
  • Le moteur EB Turbo PureTech (80 unités par jour, à l’heure actuelle) : le nouveau 3 cylindres (EB2) turbo essence à injection directe, 1.2l THP de 110 et 130ch, qui équipe les nouveaux modèles PSA tels que la Peugeot 308, 308 SW, 208, 2008, Citroën C3, C4…
  • Le moteur D (1 400 unités par jour) : un moteur essence atmo et turbo de 1149 cm3 spécifique à Renault (Clio, Twingo, Logan, Sandero)

Ce site de production de pièces et de moteurs s’étend sur une surface assez impressionnante de 148 hectares (dont 37 hectares de bâtiments), et produit chaque jour 3440 moteurs, ainsi que 1500 « collections de pièces » pour BMW (moteurs EP) et 1500 collections de pièces non assemblées pour Renault (moteurs D). A ce jour, la Française de Mécanique affiche à son compteur pas moins de 45 millions de moteurs produits depuis ses débuts !

Moteur EB Turbo PureTech

Nous avons pu visiter l’atelier de fabrication du nouveau moteur EB Turbo PureTech, qui est capable de produire 320 000 unités par an, soit environ 1100 moteurs par jour, avec 480 collaborateurs (4 équipes de 120 personnes).

La Française de Mécanique effectue l’usinage des culasses en aluminium (en provenance de la fonderie de PSA Charleville-Mézières), des vilebrequins en acier forgé sur le site PSA de Mulhouse, mais également des carters en aluminium, comprenant des chemises en fonte.

L’ensemble est ensuite assemblé pour donner forme au moteur, avec beaucoup de précision et de technique : outre les nombreuses machines et robots qui s’affairent dans l’usine, les postes manuels, qui représentent 90% des postes de travail, ont également une importance cruciale au sein de l’atelier. Un espace de formation est d’ailleurs prévu en dehors de la ligne de production, pour permettre aux collaborateurs de se former et de s’entraîner.

Moteur EB Turbo PureTech

De notre visite de la FM, nous retiendrons surtout que tout ce processus est particulièrement précis et optimisé, de la logistique à la gestion de la chaîne de production, mais également très rigoureux : en effet, le contrôle qualité est permanent et en cas de moindre défaut décelé sur la chaîne, le moteur incriminé n’est pas retouché mais directement exclu et mis au rebut, pour être retourné à la fonderie où il sera recyclé. C’est une manière assez radicale mais néanmoins efficace pour la Française de Mécanique de garantir la meilleure fiabilité des moteurs qu’elle produit.

En fin de chaîne, les moteurs sont ensuite testés pendant 5 minutes : tests de charge et de couple, afin de vérifier que tous les paramètres moteurs sont conformes. Les moteurs EB Turbo PureTech ainsi finalisés sont ensuite expédiés vers les sites de production (tels que l’usine PSA de Sochaux par exemple, pour la nouvelle 308) pour être montés sur les véhicules finaux, pour notre plus grand plaisir au volant !

Pour découvrir nos premières impressions sur ce nouveau moteur, rendez-vous sur notre essai de la nouvelle Peugeot 308 SW !

Photos : visite de l’usine de la Française de Mécanique

Découvrez en photos notre visite de l’usine de la Française de Mécanique :

Production EB Turbo PureTech - PSA Douvrin Production EB Turbo PureTech - PSA Douvrin Production EB Turbo PureTech - PSA Douvrin Production EB Turbo PureTech - PSA Douvrin Production EB Turbo PureTech - PSA Douvrin Production EB Turbo PureTech - PSA Douvrin Production EB Turbo PureTech - PSA Douvrin Production EB Turbo PureTech - PSA Douvrin Production EB Turbo PureTech - PSA Douvrin Production EB Turbo PureTech - PSA Douvrin Production EB Turbo PureTech - PSA Douvrin Production EB Turbo PureTech - PSA Douvrin Production EB Turbo PureTech - PSA Douvrin Production EB Turbo PureTech - PSA Douvrin Production EB Turbo PureTech - PSA Douvrin Production EB Turbo PureTech - PSA Douvrin Production EB Turbo PureTech - PSA Douvrin Production EB Turbo PureTech - PSA Douvrin Production EB Turbo PureTech - PSA Douvrin Production EB Turbo PureTech - PSA Douvrin Production EB Turbo PureTech - PSA Douvrin Production EB Turbo PureTech - PSA Douvrin Production EB Turbo PureTech - PSA Douvrin Production EB Turbo PureTech - PSA Douvrin Production EB Turbo PureTech - PSA Douvrin Production EB Turbo PureTech - PSA Douvrin Production EB Turbo PureTech - PSA Douvrin Production EB Turbo PureTech - PSA Douvrin Production EB Turbo PureTech - PSA Douvrin Production EB Turbo PureTech - PSA Douvrin Production EB Turbo PureTech - PSA Douvrin Production EB Turbo PureTech - PSA Douvrin Production EB Turbo PureTech - PSA Douvrin Production EB Turbo PureTech - PSA Douvrin Production EB Turbo PureTech - PSA Douvrin Production EB Turbo PureTech - PSA Douvrin

Un grand merci à toutes les équipes de Peugeot et de la Française de Mécanique, pour leur disponibilité et leur confiance lors de notre visite à Douvrin, ainsi qu’à Jean-Pierre Papin pour son accueil et sa sympathie : détrompez-vous, ce dernier n’est pas un célèbre footballeur, mais bien le Responsable de la Communication de la FM 😉

, , , , , ,


2 commentaires sur "Découverte de la Française de Mécanique, qui produit les moteurs EB Turbo PureTech !"

  1. Conrozier Thierry dit :

    Très bon article,
    Merci de partager et merci à la Française de Mécanique de vous avoir ouvert leurs portes.

  2. Alexandre dit :

    Thanks for the article. Is great to know the insides of a such important facility.
    I hope in a short time be able to buy a EB Turbo Puretech engine built there :).

Poster un commentaire

* Champs obligatoires